Plaintes gynécologiques

Vous appartenez au groupe de femme qui souffrent chaque mois de sautes d’humeur, d’irritabilité, envies compulsive de grignoter, de mal de tête, de tensions dans la poitrine, d’insomnie ou d’avoir le cafard. Ou avez-vous des règles douloureuses, un cycle non régulier, trop ou de trop longues pertes de sang.

Vous pouvez soigner ces problèmes sans traitement avec des hormones mais avec de l’acupuncture et la médecine chinoise.

Troubles menstruels

Ce sont essentiellement toutes les irrégularités liées au cycle menstruel. Cela peut aller d’un cycle irrégulier, de règles qui surviennent trop tôt ou trop tard, de saignements entre deux cycles ou une ménopause précoce. Il peut aussi s’agir d’irrégularité du saignement comme un saignement trop long ou une perte de sang excessive.

L’excès de sang peut être d’origine organique ou d’origine fonctionnelle. Organique signifie qu’il y a un trouble au niveau de l’utérus ou des trompes, comme des myomes (formation de tissu), des polypes ou des tumeures malignes de l’utérus. Lorsque l’examen gynécologique a démontré qu’il n’y a pas de lésion organique, la médecine chinoise peut être efficace pour traiter le problème. Et pour finir, les règles douloureuses (dyménorée) font aussi partie des troubles menstruels. La douleur peut survenir avant, pendant ou après les règles et peut autant survenir à hauteur du bas du dos qu’à hauteur de l’abdomen. Certaines femmes souffrent aussi d’une vague douleur au milieu du cycle, au moment de l’ovulation.

Ici aussi les anomalies organiques comme l’endométriose doivent d’abord être écartées. Dans ce dernier cas le traitement par la médecine chinoise est encore toujours possible, mais durera plus longtemps.

Syndrome prémenstruel (SPM)

SPM est un terme qui couvre les symptômes émotionnels et physiques qui se produisent pendant une période jusqu’à 14 jours avant les règles et qui peut parfois durer jusqu’à juste après les règles. Ceux-ci comprennent: la dépression, l’irritabilité, la colère, pleurer facilement et être émotionnellement instable, un gonflement de l’abdomen, la constipation ou diarrhée, le mal de tête, des éruptions cutanées et de l’acné, une tension ou mal à la poitrine, et l’insomnie. Les symptômes peuvent varier de léger à très intenses et peuvent être fort gênants.

La médecine occidentale et les troubles menstruels

La médecine occidentale décrit le mécanisme de troubles menstruels en terme d’hormones, de prostaglandines et de neurotransmetteurs. Bien que cette description biochimique soit correcte, la médecine occidentale à fort peu de traitements fonctionnels pour ces troubles, sauf d’éventuelles préparations hormonales.

La médecine chinoise et les troubles menstruels

Un cycle normal est la conséquence d’une interaction équilibrée de plusieurs systèmes organiques, un écoulement normal d’Energie et de Sang dans les méridiens, et un équilibre entre Yin et Yang. Remarquez que dans la médecine chinoise le terme Sang, veut dire plus que la substance physiologique que l’on connaît de la médecine occidentale.

Trop de Yang peut conduire à des règles excessives et prématurées; trop de Yin peut causer un cycle trop long. Une pénurie d’énergie ou ce que l’on appelle le sang chaud peut causer un saignement précoce. Cependant, un blocage d’énergie peut causer des règles douloureuses.

Le but du traitement est de restaurer l’équilibre, de défaire les blocages afin de libérer le flux d’Energie, de combler les carences et de réduire les excès. Quand tous les systèmes (Energie, Sang, Yin et Yang) sont en harmonie, le corp est à nouveau en balance et en bonne santé.

Le but de la médecine chinoise n’est donc pas en premier lieu de supprimer les symptômes, mais d’éliminer la cause sous-jacente de sorte que les symptômes disparaissent d’eux-même.
Le traitement consiste en piquant quelques points bien définis (points d’acupuncture) situés sur les lignes d’énergie.

Durée du traitement

La plupart du temps les traitement par acupuncture se concentrent sur un moment bien précis du cycle, par exemple la deuxième moitié. Pour la plupart des symptômes le traitement durera minimum trois cycles d’affilé, même si une amélioration peut se produire après le premier mois.

Quels sont les résultats attendus ?

Le syndrome prémenstruel, les règles douloureuses, de cycles trop courts ou trop longs ou des saignements de longue durée réagissent rapidement au traitement. Des règles irrégulières ou abondantes demandent souvent plus de trois cycles avant qu’il y ait une harmonisation.

Le mieux est d’en parler avec votre acupuncteur, qui placera vos symptômes à la bonne place et qui donnera des détails sur la durée du traitement et le pronostic.

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x