Arrêter de fumer

Différents chiffres concernant le succès de l’acupuncture pour arrêter de fumer sont mentionnés dans la littérature scientifique. En moyenne, la probabilité de réussite se situe entre 50 et 70%. Cette probabilité est donc beaucoup plus grande que d’essayer d’arrêter sans aide.

L’acupuncture traite à la fois la dépendance à la nicotine physique et psychique lorsque vous arrêtez de fumer. La dépendance physique à la nicotine provoque des symptômes de sevrage tels que de l’anxiété, la nervosité, l’irritabilité, les troubles de la concentration, les maux de tête, la transpiration, les troubles du sommeil, la constipation et l’augmentation de l’appétit.

L’acupuncture a un certain nombre d’effets sur la plupart des fumeurs :
– cela augmente la volonté d’arrêter de fumer
– le goût de la cigarette est perçu comme mauvais
– les symptômes de sevrage diminuent

Souvent, l’acupuncture corporelle classique est combinée avec l’acupuncture auriculaire, ainsi que l’utilisation de petites aiguilles non douloureuses qui restent quelques jours dans l’oreille. Cela fera en sorte que “l’envie de cigarette” et le besoin en nicotine diminuent.

Les traitements par acupuncture peuvent commencer dès 24 heures après le jour ou l’on arrête de fumer. C’est pour cela qu’il vaut mieux planifier le jour d’arrêt pendant une période tranquille de la vie, et d’attendre jusqu’à ce jour. Et ce jour ne doit pas forcément être le 1er janvier !

La plupart du temps 3 à 4 traitements sur une période de 3 semaine suffisent. Vous recevez un plan du traitement personnel et qui dépend du type de profil de fumeur que vous êtes. Il est aussi très important que vous vouliez vraiment arrêter de fumer définitivement. L’acupuncture ne prend naturellement pas la place de votre motivation et votre persévérance.

Contactez-moi pour plus d’informations sur mon programme “Start 2 Stop” (4 semaines).

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x