Yin Yang – Les Pôles Opposés

Yin et Yang sont des termes généraux utilisés en Asie pour décrire les deux pôles opposés d’un même phénomène naturel. Bien qu’ils s’opposent l’un à l’autre, ils sont également interdépendants et font partie l’un de l’autre. Ils signifient en fait à la fois l’opposition et l’union.

On retrouve les opposés du Yin et du Yang dans la nature dans un tas d’exemples: le ciel et la terre, le jour et la nuit, la luminosité et l’obscurité; mais aussi comme deux aspects différents d’un même phénomène comme: le Qi et le sang, les méridiens Yin et les méridiens Yang du corps, …

La signification originale du Yin et Yang est basée sur la lumière: le côté ensoleillé et le côté obscure, d’une montagne par exemple. Le côté ensoleillé est le Yang et le côté obscur est le Yin. Plus tard, les sens du Yin et du Yang ont été étendus à toutes sortes de contradictions comme: le froid et le chaud, la direction ascendante et descendante, la gauche et la droite, l’intérieur et extérieur, …

En acupuncture, ces concepts sont appliqués dans un cadre médical.

Shen Nung, qui était à la base de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), a déclaré que tous les êtres humains ont une énergie de vie fondamentale qui s’appelle le Qi (prononcé comme “Chi”). Ce Qi est présent dans toutes les activités vitales du corps, qu’elles soient spirituelles, émotives, mentales ou physiques.

Selon la MTC, la santé d’un individu dépend du flux de Qi dans le corps, selon les principes naturels universels du Yin et du Yang. Lorsqu’un flux de Qi est interrompu, est insuffisant ou trop fort ou n’est plus équilibré, le Yin et le Yang ne sont plus en équilibre ce qui est à l’origine des troubles médicaux. Le Qi traverse des méridiens spécifiques qui sont présents symétriquement de chaque côté du corps. Ils représentent l’énergie de nos divers organes vitaux.

Les points qui sont piqués pendant la séance d’acupuncture avec de fines aiguilles sont des endroits spécifiques où les méridiens montent plus à la surface et sont donc plus accessibles pour une stimulation externe. De plus, l’acupression manuelle, la moxibustion et le cupping sont aussi appliqués sur ces points afin de restaurer l’harmonie et la communication des méridiens, de garantir le flux du Qi et de restaurer tout l’équilibre du Yin et du Yang.

En Chine, la MTC est appliquée avec succès depuis des siècles. La réputation d’un médecin chinois était traditionnellement faite par sa capacité à prévenir et guérir la maladie chez ses patients. En Occident, nous pouvons tracer l’utilisation de l’acupuncture depuis plusieurs centaines d’années, mais l’acupuncture n’a été largement répandue dans toute l’Europe occidentale, l’Amérique et le Canada que depuis la seconde moitié du vingtième siècle.

Le monde médical (moderne) n’est pas unanimement d’accord à propos de la MTC et a des difficultés à prouver scientifiquement comment l’acupuncture fonctionne. Tout comme le Yin et le Yang peuvent parfois être des concepts intangibles car ils sont infinis, opposés et inclusifs.

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x